Show More
Partenaires
Playlists SolidEre UniVers

La Charte

 I  SolidEre UniVers oeuvre à créer des rapports harmonieux entre l'Homme, la Nature et les êtres qui l'habitent

II  SolidEre UniVers met en oeuvre un modèle de société basé sur une écologie globale, c'est à dire la compréhension de l'interconnectivité des êtres et des systèmes.

III  L'écologie globale consiste à voir que le Tout affecte la Partie, et que la Partie (aussi petite soit-elle) affecte le Tout.

IV  SolidEre UniVers oeuvre dans les domaines suivants :

permaculture, énergie, environnement, architecture et urbanisme, éducation, économie, sport et santé, biodiversité, loisirs créatifs, contact avec la nature, bénévolat et apprentissage. 

Ses activités sont  regroupées en 4 secteurs : SANTE, EDUCATION, ENVIRONNEMENT, ECONOMIE

SolidEre UniVers ne prend pas partie en matière de religion ou de politique telles qu'on les entend habituellement. Pour SolidEre UniVers la politique consiste (étymologiquement) à s'intéresser à "la vie de cité", elle n'est donc pas l'apanage des partis politiques. Comme la religion consiste (étymologiquement) à s'intéresser à "ce qui relie" et n'est pas l'apanage d'un parti religieux. SolidEre UniVers invite ses membres à focaliser davantage sur ce qui unit plutôt que sur ce qui divise.

VI  SolidEre UniVers soutient que l'Art doit être Beau mais parallèlement ne prend pas partie en termes de jugements esthétiques. Il soutient l'artisanat (poterie, orfèvrerie, loisirs créatifs...). Il soutient indirectement les Arts (la peinture, la danse, le théâtre...) en s'associant volontiers aux festivals qui ont une sensibilité marquée pour la Nature et qui élèvent l'être en donnant à voir le meilleur de l'Homme.

VII  SANTE : SolidEre UniVers approche la santé de manière holistique, c'est à dire comme un état d'équilibre entre toutes les parties de l'être. A ce titre l'épanouissement personnel, le sport, la nutrition font partie de la santé et en constituent même le socle, alors que la médecine est ce qui vient suite à un état de déséquilibre ou de maladie. A propos de la médecine actuelle, SolidEre UniVers reconnait sa performance à traiter les symptômes mais pense que la pratique qui consiste à traiter la Partie sans avoir une vision du Tout peut s'avérer plus nuisible que bénéfique.

 

VIII ECONOMIE : SolidEre UniVers défend une économie responsable, c'est à dire une économie guidée par des idéaux humains tels que le respect, l'égalité, la prospérité de tous. En aucun cas nous ne pouvons penser une économie ou un système qui fonctionnerait telle une machine et prendrait le dessus sur les hommes. SolidEre UniVers souhaite également mettre fin à la dictature de l'argent en mettant en place des moyens d'échange parallèles de sorte que nul ne puisse mourir ou se trouver dans une situation misérable car il ne possède pas billets ou pièces.

IX  EDUCATION : SolidEre UniVers envisage le savoir, le savoir-faire et les expériences d'apprentissage comme des moyens de réalisation personnelle, nécessaire pour former des êtres complets et autonomes. Cela, avant d'être des outils pour "se vendre" sur le marché du travail. A ce titre, l'éducation pendant la jeunesse doit être aussi large que possible et la société doit permettre aux hommes de se former toute leur vie. Par "éducation" SolidEre UniVers comprend aussi le bénévolat et l'apprentissage dont les proportions sont pour le moment assez réduites.

X  ENVIRONNEMENT : L'environnement est compris comme la Totalité du milieu dans lequel nous évoluons, c'est à dire aussi bien l'environnement naturel que l'environnement urbain. SolidEre UniVers oeuvre pour un environnement sain, agréable et en harmonie avec la Nature, dans les domaines respectifs de l'architecture, de la protection de l'environnement et de la vie, et des modes de culture. SolidEre UniVers ne limite pas l'environnement à la question du réchauffement climatique comme il ne cautionne pas l'attitude qui consiste à regarder uniquement les symptômes, fût-ce les symptômes de la Terre.

SolidEre UniVers encourage dans toutes ses démarches la compréhension de la Totalité, ce pourquoi il est un mouvement d'écologie globale.

XI BONS PRINCIPES

 

-Préférer focaliser sur le positif  plutôt que sur le négatif 

-Quand il faut évoquer le négatif, le faire de manière bienséante (pas de trash, de peur, de dégoût...) ou de manière humoristique

-Chercher la beauté et inspirer les autres plutôt que de se contenter de discours intellectuels.

-Agir à son échelle, de manière locale, et ne pas perdre de temps à discuter des problèmes mondiaux contre lesquels on a aucun moyen d'action. (Sauf exception)

-Chercher ce qui amène un élargissement, une expansion plutôt qu'un rétrécissement (Le fait de vivre en respectant la Nature n'implique pas de vivre  dans un état de privation , dans un système synergique toutes les parties s'épanouissent naturellement les unes au contact des autres)

-Etre inclusif plutôt qu'exclusif vis à avis d'autrui en trouvant les points qui relient pour voir comment des personnes différentes, des êtres différents, et même des civilisations différentes peuvent travailler ensemble dans une même direction.

-Ne pas "sectionner", ne pas "séparer" les domaines de manière stricte mais préférer une synergie entre eux, car en focalisant sur la partie on perd la clé de compréhension, on regarde de tellement près le tableau qu'on ne voit plus le dessein global.

Crédit : The explorographer