Show More
Partenaires
Playlists SolidEre UniVers
NEO ECONOMIE - ECONOMIE D'ANTAN - ECONOMIE PARALLELE - ECONOMIE RESPONSABLE
RESEAU PARALELLE

Le Réseau  Parallèle est parti d'un constat. La toile économique du monde aujourd'hui est essentiellement dominée par une logique du seul profit sans égard ni respect des Hommes et de la Nature. Pourtant le poids écrasant des multinationales, presque plus puissantes que les Etats, peut facilement être contrebalancé à partir du moment où une deuxième possibilité se met à exister :

Un deuxième réseau où les acteurs économiques sont clairement identifiés par leurs pratiques par des labels. Un réseau de qualité qu'on se passe de bouche à oreille et qui devient vite la nouvelle tendance. Un réseau qui chaque fois qu'on l'utilise promeut un monde Meilleur. Un réseau où la simple circulation d'argent fait l'effet d'une bénédiction sur son passage, là où auparavant elle désolait des Terres et des Hommes.

LE DENIER ECOLOGIQUE

Le denier écologique, ou l'ecological pound (en anglais) une monnaie complémentaire. SolidEre UniVers souhaite apporter son aide et soutenir les initiatives faites en faveur de la création d'une monnaie écologique (locale ou globale) ainsi que toutes les étapes intermédaires à sa création. Dans de nombreuses villes les richesses ont été décuplées grâce à la création de monnaie complémentaire. A titre d'exemple le Manchester Pound, le Sol-violette à Toulouse. Dijon, capitale de la Bourgogne (et dont la sculpture emblématique est une chouette) pourrait être la première ville à créer une monnaie locale écologique qui lui vaudrait bien le nom de Chouette Pound! Ainsi les richesses augmenteront au sein même de la ville, mais non d'une manière aveugle. Elles donneront les moyens de se développer à ceux qui respectent la Nature et les Hommes. Pour se faire SolidEre UniVers ouvrira prochainement une discussion sur la création de labels, leur contenu, et leur moyen d'acquisition.

TROC ET RECUP

Le Troc et la Récupération d'objets font partie de l'économie écologique et équitable par nature. En effet je troque un objet contre un autre objet qui me semble avoir la même valeur, et l'objet que je récupère me coûte l'effort que j'ai fait pour le remettre en état. Le procédé est donc équitable.

Par ailleurs le Troc et la Récupération s'inscrivent dans une vision du monde où la qualité est privilégiée sur la quantité. Cela tant du point de vue des matériaux, que du point de vue esthétique et écologique. Autrefois les objets étaient fabriqués pour durer, il était donc préférable de les choisir dans des matériaux de qualité et manufacturés.         Par exemple si dans votre vie vous savez que vous ne posséderez qu'une seule Table à manger, vous la choisissez en Contreplaqué ou Scupltée dans du bois de Chêne ?

Inversement dans un monde où les industriels limitent volontairement la durée de vie de leurs appareils pour pousser à la consommation, les matériaux utilisés sont moins résistants, moins travaillés car réalisés par des machines, et pas du tout écologiques.

Donc quand le progrès est une régression on revient à ce qui marchait bien, et on revitalise les formes d'économie qui ont traversé le temps et n'ont jamais failli en période de transition.

Crédit : Ben Williams

Crédit : Motoyen

Crédit : Amanda Woodward